L’importance des formations pour un entrepreneur

Comme le disait,  Jiddu Krishnamurti « Apprendre, c’est vouloir progresser, c’est être animé d’une passion, d’une soif intense de découverte ».

Tout au long de son aventure professionnelle, un entrepreneur bien qu’il travaille la plupart du temps pour son propre compte, ressentira la nécessité d’acquérir plus de connaissances. L’importance de se former est donc nécessaire. Il peut également de choisir de se former avec des formations. Elles peuvent se décliner sous forme de formations professionnelles, de cursus d’apprentissage ou encore de certifications professionnelles.

Dans quel but ? Pour pouvoir enrichir ses compétences professionnelles ou bien pour développer encore plus son business, mais également pour être dans l’ère du temps et dans la continuité ce qui se fait dans son domaine d’activité. Aujourd’hui, il est possible de passer par plusieurs techniques pour se former, qu’elle soit gratuite, payante ou bien d’autres options encore.

Il est essentiel pour un entrepreneur de disposer de toutes ces informations utiles à sa formation entrepreneur. À savoir comment, ces formations peuvent-elles être financées. En France, le statut d’entrepreneur présente de nombreuses opportunités, l’Etat met l’accent dessus. Nous disposons de nombreuses aides selon certains critères, mais qui peuvent permettre d’avoir accès à ces dites formations.

Sommaire

1- Les avantages de se former pour un entrepreneur

En tant qu’entrepreneur, ou même porteur de projet, vous vous êtes sûrement posé des questions sur les avantages de se former. Dans cet article, nous allons vous parler des bénéfices que vous pouvez en tirer. De plus, il est tout à fait possible de se former même en ayant un planning chargé.

Se former, c’est évoluer  

Se former, c’est donner du sens à son parcours personnel et professionnel. Cela signifie que pour un entrepreneur, la formation peut aider à mieux comprendre l’espace de son développement et les enjeux de son domaine d’activité. Il pourra alors acquérir une forte capacité d’adaptation et anticiper plus rapidement les évolutions de sa situation professionnelle, telles que les évolutions économiques et sanitaire. 

Nous avons en dernier exemple le COVID-19 pandémie mondiale qui a récemment bousculé des secteurs d’activité, mais également certains entrepreneurs. Plusieurs d’entre eux ont dû apprendre à aborder leurs projets de manière différente. Tout ceci fait partie du processus d’évolution et d’adaptation, ces notions sont essentielles à avoir dans l’entrepreneuriat. 

On peut également voir la formation comme une occasion de repérer des opportunités. Un entrepreneur sera plus enclin à sauter le pas et à savoir presque à l’avance ce qui l’attend, ceci engendre une baisse de la sensation de peur de l’inconnu. En cas par exemple de changement de cursus, de voie ou de branche professionnelle, d’obtention d’un diplôme, de nouvelles compétences acquises et bien d’autres exemples encore.

Le statut d’entrepreneur n’est pas un statut définitivement acquis. Bien que celui-ci est accumulé de l’expérience, il dépend tout de même de beaucoup de facteurs, mais surtout de son propre travail et de sa propre volonté. Une formation qu’elle que soit celle-ci a pour finalité de pouvoir faire évoluer professionnellement. Grâce à la formation, un porteur de projet peut diversifier ses activités ou bien même se réorienter complètement.

Obtenir un diplôme, une certification reconnue

La France est un pays qui valorise les diplômes. Ces derniers figurent souvent dans un CV ou peuvent être mentionnés sur des pages de réseautage professionnels comme LinkedIn.

Ainsi, l’obtention d’un diplôme reconnu, tel qu’un titre professionnel RNCP reconnu au niveau national ou un certificat professionnel reconnu FFP, est une garantie essentielle. Le diplôme est gage de confiance et de sécurité par exemple, pour vos cibles et futurs prospects. Ainsi, un client voulant bénéficier des services d’un entrepreneur sera plus enclin à le solliciter et reconnaîtra la qualité de son cursus et ses projets.

En ce sens, ces bagages professionnels constituent une reconnaissance de vos compétences et connaissances métier. Le diplôme rassure !

S’épanouir professionnellement et personnellement 

Acquérir de nouvelles qualifications et de nouvelles compétences professionnelles ne doit pas être considéré comme une tâche difficile, comme une corvée. Au contraire, se former peut être une source de plaisir et d’épanouissement personnel.

Toutes les expériences d’apprentissage sont importantes pour accroître sa confiance en soi et son estime de soi. Vous voyez ainsi concrètement que vous êtes capable d’apprendre de nouveaux savoirs et d’intégrer de nouvelles clés pour avancer dans vos projets et rêves de vie. Participer à des séances de coaching, élargir son réseau grâce à du networking ou encore faire des ateliers de mise en situation concrète et ludique vont vous permettre de développer vos compétences managériales, techniques ou humaines.

L’épanouissement professionnel et personnel est la clé essentielle pour faire face à d’éventuelles hésitations ou erreurs auxquelles un entrepreneur sera confronté tout au long de son cursus professionnel. Une mauvaise maîtrise de ces notions peut faire perdre de la motivation ou encore de l’énergie au quotidien. Préserver sa santé entrepreneuriale est très important ! La confiance en soi fait partie des qualités que doit acquérir un entrepreneur s’il veut poursuivre son aventure entrepreneuriale. 

2- Comment financer une formation en tant qu’auto entrepreneur ?

Le droit à la formation n’est pas seulement accessible qu’aux salariés. En tant qu’auto-entrepreneur, vous pouvez vous faire financer vos formations et par conséquent suivre une formation.

Lorsque vous déclarez votre chiffre d’affaires chaque mois ou chaque trimestre, l’URSSAF vous indique le montant à payer pour vos cotisations sociales, mais aussi pour ce qu’on appelle la CFP. Le règlement de cette contribution vous ouvre des droits à la formation professionnelle continue. Pour savoir comment se calcule le CFP, vous trouverez toutes les informations sur le site officiel de l’URSAFF.

Le CPF : Compte personnel de formation

Lancé le 1er janvier 2015, le CPF pourrait être assimilé à une cagnotte dans laquelle vous cumulez des euros, que vous pouvez ensuite utiliser pour payer tout ou partie d’une formation.

Il s’agit d’un dispositif de financement public, créé par le ministère du Travail et géré par la Caisse des dépôts. 

Pour qui ?

Le Compte Personnel Formation s’adresse à tous les actifs à partir de 16 ans (ou 15 ans s’ils ont signé un contrat d’apprentissage) jusqu’à leur retraite, qu’ils soient :

  • Salariés du secteur privé
  • En recherche d’emploi
  • Travailleurs non-salariés, y compris les auto-entrepreneurs
  • Agents publics, fonctionnaires ou contractuels

Le compte CPF est rattaché à un individu et non à un contrat de travail. Il vous suit donc tout au long de votre vie professionnelle, même si vous changez d’entreprise, de statut ou d’activité.

Les Fonds d’Assurance Formation (FAF)

Les auto-entrepreneurs bénéficient d’un avantage en plus que les salariés, puisqu’ils dépendent également, en plus du CPF, d’un Fonds d’Assurance Formation. Vous trouverez sur le site du ministère de l’intérieur toutes les informations nécessaires pour vos démarches. 

3- Comment faire une demande de financement pour votre formation ? 

Vous souhaitez vous former et savez désormais quels organismes solliciter pour vos demandes de financement ? Dans ce cas, voici comment lancer vos démarches !

Consultez vos droits CPF

Commencez par évaluer vos crédits CPF. Cela vous aidera à faire le tri dans toutes les formations qui existent sur le marché.

Pour cela, rendez-vous sur le site MonCompteFormation et prenez connaissance du montant de l’enveloppe dont vous pouvez bénéficier si vous choisissez une formation présente dans le catalogue en ligne.

Choisissez votre formation

Vous êtes libre de choisir la formation que vous souhaitez. Cependant, voici quelques conseils pour vous aider :

  • En choisissant une formation présente sur MonCompteFormation, vous pouvez transférer vos crédits CPF directement en ligne sans avoir à prépayer le montant correspondant au droit que vous avez acquis. 
  • Si vous utilisez vos droits FAF, vérifiez que votre formation est bien éligible à cette option de financement, avant de payer la redevance. Vous pouvez obtenir ces informations sur le site internet de votre Fonds d’Assurance Formation.

Partager cet articles

Autres catégories

Prochain événement

Aucun événement trouvé !

Suivez-nous sur

Laisser un commentaire

Panier
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique