Localisation, Paris
+33 782646428
Tbpentrepreneurs@gmail.com

Les aides à la création d’entreprise

Les aides à la création d’entreprise

LES AIDES A LA CREATION D'ENTREPRISE

Vous avez un projet que vous souhaitez réaliser ? Vous avez visualisé le concept de votre future entreprise et vous savez à peu près ce que vous comptez proposer dans vos prestations de produit ou service. Cependant vous butinez sur un point crucial, comment donner vie à votre entreprise et comment le développer.  En effet avoir une idée de projet entrepreneuriale est géniale mais la réaliser peut s’avérer très difficile. Dans cet article, nous vous conseillons des structures d’aide à la création et au développement de projet afin de faciliter votre aventure entrepreneuriale. Nous vous proposons également une liste d’événements pour entrepreneurs, nous savons que pour votre projet le financement est un sujet principal, nous vous avons donc trouvé des instituts de financement capable de supporter votre projet.

1 - Les différents organismes d’aide à la création d’entreprise

Parfois, certains entrepreneurs arrivent à faire démarrer leurs propres business sans éventuellement recherche désespérément de l’aide auprès de structure d’accompagnement pour entrepreneurs et porteurs de projet. D’autres ayant établit un plan de base savent dès le départ comment réagir face à tel ou tel situation, d’autres encore possèdent déjà les fonds financiers nécessaires pour lancer leurs entreprises. Mais pas tout le monde. Il en existe beaucoup parmi les auto-entrepreneurs qui n’ont pas connaissances qu’ils peuvent bénéficier de plusieurs aides adaptées à leurs exigences, leurs profils sociaux-professionnelles, leurs statuts d’auto-entrepreneurs afin de pouvoir se lancer dans l’entrepreneuriat. Si vous faites partie de ces entrepreneurs incertains et un peu confus, cet article est fait pour vous.

Tout d’abord, avant d’entrer dans le vif du sujet, nous allons vous expliquer en quoi consiste ces différentes structures d’aides aux entrepreneurs afin de faciliter la réalisation de leurs futures activités. Vous avez surement déjà entendu parler de ces organismes qui mettent à disposition tout leur services et prestation à disposition des auto-entrepreneurs ? Si ce n’est pas le cas, pas d’inquiétude. On vous dit tout !

Les structures d’aides comme l’indique clairement leur nom sont des organisations parfois publiques ou privés, qui réunissent tous les moyens possibles afin de pouvoir encadrer et accompagner les entrepreneurs dans leurs projets. Elles existent pour répondre à certains besoins dont les entrepreneurs ne peuvent pas souvent répondre seuls ou difficilement : financier, juridique sociaux ou même professionnel lorsqu’ils ne savent pas exactement dans quoi orienter leur business.

Au sein de ces structures, vous pourrez constater qu’il y a plusieurs pôles. Des conseils, des aides au montage du projet, de l’accompagnement personnalisé avant le démarrage de la start-up et après le lancement de l’entreprise, du financement. Certains ont mêmes des professionnelles de l’entreprenariat qui peuvent analyser votre profil et, si, vous ne savez pas dans quoi vous lancer exactement, vous propose des idées qui peuvent vous orienter vers ce que vous pouvez promouvoir ou créer comme activités. Un peu plus ancré dans la psychologie des entrepreneurs, ils peuvent mieux vous conseillez et vous aider à exploiter vos forces et vos faiblesses. N’oubliez pas que vous définissez ce que vous faites et que vos atouts comme vos défauts se répercutent de façon indéniable sur votre entreprise sans forcément que vous en prenez conscience, donc cette étape est extrêmement importante. 

Vous trouverez aussi des experts du chiffres. En tant que entrepreneurs ou futurs micro-entrepreneurs, vous devez savoir que les chiffres ont une place très importante pour la pérennisation de l’entreprise que vous dirigerez. Rassurez-vous, vous n’aurez pas forcément affaire à des experts-comptables qui vous étalerons de long et complexes tableaux prévisionnels. Vous aurez surtout affaire à des personnes qualifiés qui analyserons pour vous et votre entreprise vos chiffres d’affaires, vos bilans et compte de résultats, les risques financiers que vous pourrez rencontrer, vos différents paramètres financiers et ce que vous devez investir afin de ne pas tout perdre. 

Ces réseaux d’accompagnement sont nombreux et nous allons sans plus tarder vous en présenter quelques-uns :

  • BPI France : Qui est la Banque Publique d’Investissement accompagne les entreprises dans différentes stade de développement d’un projet. C’est un organisme français de financement et de développement des entreprises. Cette banque accompagne également les entreprises dans leurs stratégie de développement à l’international grâce à du financement, du consulting etc.
  • ADIE qui est l’Association pour le Droit à l’initiative Economique est une organisation française. Elle aide les porteurs de projet n’ayant pas d’accès au système bancaire traditionnel de créer leur propre entreprise. 
  • EGEE : qui est l’Entente des Générations pour l’Emploi et l’Entreprise est une association de bénévolat de compétences faisant appel à des retraités qui veulent transmettre leurs compétences et expériences professionnelles. Leurs missions sont l’éducation, l’emploi et l’entreprise.
  • RETIS : Retis est le réseau français de l’innovation qui anime, mobilise l’ensemble de ses membres au profit du développement de l’innovation et de l’accompagnement de projets innovants sur le territoire français.
  • Unions Des Couveuses : le réseau des couveuses, c’est l’hébergement juridique de votre activité, et l’apprentissage du métier de l’entrepreneuriat. Elle vous permet de confronter votre projet au marché réel dans le cadre légal (juridique, social, fiscal).

Bien entendu , vous avez aussi d’autres organismes comme : AFE ,Initiative France France Angels, Réseau Entreprendre ,AGEFIPH , SIAGI.

Vous l’aurez compris, un auto-entrepreneur doit savoir se montrer persuasif puisqu’il va devoir créer une offre commerciale, la défendre et la vendre afin de générer du profil. Le micro-entrepreneur doit savoir manier les chiffres avec attention et il doit également être capable d’analyser son business plan durant toutes les étapes de développement de son entreprise afin d’éviter de tomber entre les mailles du filet. C’est pour cela qu’il est impératif pour l’entrepreneur ou le porteur de projet de se diriger vers ces services !  On ne vous le dira jamais assez, l’entrepreneuriat est vaste accueillant et ne fait aucune distinction mais autant c’est un secteur florissant qui contribue au développement de notre société, autant il faut faire attention à soi et son entreprise.  Donc ne restez pas à l’écart et ne refusez pas les aides que l’on met à votre disposition.

2 - Les structures de formations dédiées aux entrepreneurs

Nous allons reparler de vos connaissances générales. Ne vous inquiétez pas si vous n’en avez pas assez ! C’est pour cela que ces structures ont été créé ! Pour faciliter la tâche aux entrepreneurs. Si vous n’avez pas de connaissances administratives, fiscales ou juridiques, ces structures de formations rapides vous aident à gérer la difficulté de la création. Vous devez vous diriger auprès des organismes comme les chambres de Commerce et de l’industrie, les chambres de Métiers et de l’Artisanat. Si votre profil correspond plus à celui de l’entrepreneuriat Artisanal, vous aurez obligatoirement besoin d’une formation donc vous devez vous diriger vers la chambre de Métiers qui vous intéressent le plus et qui concorde mieux aux prestations et services de votre futur entreprise. C’est tout à fait avantageux pour enrichir votre expérience puisque ces chambres vous offrent des possibilités de stages d’initiation à la gestion, alors n’hésitez pas à les réaliser.

  • La Chambre De Commerce et d’Industrie : la CCI est un réseau d’aide à la création et à la transmission d’entreprise des chambres de commerce et d’industrie. Elle présente un dispositif complet qui étend ses fonctions sur la plupart des besoins des entrepreneurs en proposant aux micro-entreprises :
  • Un accompagnement individuel pour l’auto-entrepreneur
  • Un suivi pendant les trois premières années de l’entreprise
  • Une formation dédiée à l’entreprise 
  • Un diagnostic et des informations pour l’entrepreneur
  • Un lieu unique pour les formalités de création d’entreprise pour faciliter les démarches en supervisant les déclarations auprès des administrations
  • Elle apporte toute l’assistance nécessaire à un chef d’entreprise

Pour en savoir plus : https://www.cci.fr/web/creation-d-entreprise

  • Des outils de diagnostic
  • Une centrale d’annonce
  • Des ressources documentaires
  • Une mise en relation directe avec un conseiller

Pour en savoir plus : https://www.artisanat.fr/

Vous avez aussi la possibilité de vous diriger vers les Universités, les IUT et les écoles de commerces qui proposent des formation continue en management et des temps de sensibilisations à l’entrepreneuriat, des outils de pilotages pour vous enseigner comment gérer une entreprise. Vous avez aussi la possibilité de trouver des formations en ligne et les suivre sans vous déplacer. Vous gérer votre temps et vos ressources financières ! 

3 - Les différents salons et événements d’aide aux entrepreneurs

Eh oui ! On ne vous le dira jamais assez mais ces salons d’aides à l’entrepreneuriat sont d’excellents moyens pour vous en tant que entrepreneurs de pouvoir faire démarrer votre activité. Au cours de ces salons, vous pouvez rencontrer des investisseurs, de potentiel futurs collaborateurs, partenaires ou encore des personnes qui sont prêtes à financer des projets tel que des Business Angel, à conditions bien sûr de construire un projet solide et sérieux ! Donc n’hésitez pas à vous y rendre, soyez soignez, responsable et apportez avec vous un projet sérieux. 

Pour en savoir plus, nous vous proposons ci-dessous un site d’événement ou d’annuaire événementiel afin que vous ne puissiez rien rater des rencontres pour entrepreneurs et porteurs de projet pouvant vous aider à concrétiser vos objectifs.  

  • Retrouver ici le site Data event qui propose une liste de salon et d’évènement axés sur l’entrepreneuriat.   
  • Vous avez la possibilité de vous rendre au fameux salon des entrepreneurs, une référence internationale pour tout entrepreneur souhaitant voir son projet se réaliser.
  • Voici également TradeFest une page recensant les meilleurs événements entrepreneurials par catégorie, par année et par zone géographique.
  • Vous avez également l’occasion de participer aux événements BPIFrance incontournable dans le milieu de l’entrepreneuriat Français, nous pouvons vous dire que c’est l’événement ou il faut être si vous voulez créer ou développer votre projet entrepreneurial. 
  • Le journal LES ECHOS propose mensuellement une liste d’événement concernant l’entrepreneuriat, n’hésitez pas à vous rendre sur le site pour plus d’information. 

Vous pouvez avoir la possibilité de consulter d’autres événement en vous rendant sur google mais soyez en sûr, si vous êtes entrepreneur ou porteur de projet, il existe de multitude d’évènement très facilement accessible.

4 - Les centres de gestion et les partenaires bancaires pour les entrepreneurs et les micro-entreprises

  • Ces organismes de gestion agrées sont des spécialistes de la petite entreprise et des professionnels libéraux. Ils offrent aux micro-entrepreneur, une aide face à la gestion économique et fiscale de leurs projets. Ils présentent à leurs adhérents et aux entrepreneurs des services d’accompagnement lié à ces différents domaines. Trêve de bavardage, ont vous les énumère sans plus tarder !

Vous avez :

1 – Les centres de gestions :

  • CGA : les centres de Gestion Agréés s’adressent aux entreprises commerciales et artisanales aux prestataires de services et aux exploitants agricoles. Vous aurez droit à des informations concernant le BIC, les bénéfices industriels et commerciaux, les bénéfices agricoles.
  • AGA : l’Associations de Gestion Agréées s’adressent aux professionnels libéraux et aux titulaires de charges et offices.

Vous aurez accès à :

  • De nombreux formations adaptées aux besoins spécifiques des très petites entreprises et ceci dans tous les domaines de la vie de l’entreprise soit : la gestion, l’aspect commercial, le droit, l’informatique
  • Des informations sur la fiscalité sociale
  • Des préventions économiques
  • Des préventions fiscales

Pour en savoir plus : https://www.fcga.fr/

2 – Les partenaires bancaires :

Nous n’allons pas oublier ce sujet important ! Pour démarrer une start-up, il faut de l’argent. Même lorsque certains entrepreneurs démarrent leur projet en ligne, ils ont la plupart du temps besoin d’un fond pour pouvoir tenir leurs activités commerciales. Et malheureusement, tout le monde ne dispose pas assez d’une connaissance fiscale et d’une somme suffisante pour démarrer son projet. C’est là que la banque intervient. De la mise en place du financement, vous pourrez voir ensemble les méthodes les plus appropriées à la création de votre entreprise : acquisition d’un compte bancaire professionnel, solutions d’encaissement et moyen de paiement adapté. 

Liste des potentiels partenaires bancaire à solliciter lors de la création de son entreprise :

Attention ! Il est essentiel pour vous de prendre le temps de choisir votre partenaire bancaire pour votre projet de création d’entreprise ! Faite des recherches méthodiques, enquêtez de façon minutieuse afin de choisir la meilleure banque. Optez pour une attention particulière à la relation et à l’écoute.

Mots de la fin !

Lancer son projet n’est pas une mince affaire. A cause de la situation économique mondiale actuelle, les auto-entrepreneurs, doivent constamment s’adapter à chaque moment, à chaque situation et à tous les environnements macroéconomiques possible. C’est pourquoi il est important dès le début de son projet d’accepter de se faire accompagner par des structures qualifiées, de participer à des événements destinés aux entrepreneurs et porteurs de projet, de trouver des partenaires financiers, juridiques, techniques et autres. 

Chers entrepreneurs, la balle est dans votre camp alors faites de votre mieux !

Partager cet article

Partager cet article

Catégories

No category found

2 Responses

  1. […] Les aides à la création d’entreprise […]

Comments are closed.