Comment devenir entrepreneur les 10 étapes à franchir

COMMENT DEVENIR ENTREPRENEUR LES 10 ETAPES A FRANCHIR

Vous avez longtemps pensé à devenir auto-entrepreneur mais vous n’avez aucune idée de la voie à emprunter pour démarrer votre carrière dans le monde de l’entreprise ? Ne vous inquiétez pas, nous courrons à votre rescousse. Avec ces dix leçons, vous saurez comment vous y prendre pour devenir un véritable micro-entrepreneur !

1 - Déterminez exactement ce que vous souhaitez réaliser

Avant de devenir auto-entrepreneur, il faut dans un premier temps, établir un plan d’attaque. Il vous est impératif d’identifier le plus clairement possible ce à quoi vous aspirez en devenant micro-entrepreneur. Pour cela, vous pouvez réaliser un sketch Note pour les plus artistiques ou un PowerPoint traditionnel afin de définir vos idées, vos objectifs. Les raisons qui vous poussent à vous lancer et ce que vous comptez faire à travers votre entreprise, les futurs services et produits que vous comptez proposer. Cette première étape est similaire à une introspection mais elle est nécessaire parce que tous ces éléments vous permettront d’avoir des idées plus claires afin de ne pas vous égarer. Comme dans une dissertation il y a un plan, alors commencez toujours par définir vos principaux axes. De cette façon, vous saurez où aller, quoi faire et donc vous éviterez au maximum de patauger dans le néant. N’oubliez pas que le monde de l’entrepreneuriat est vaste ! Plus vous savez précisément ce que vous voulez, mieux votre projet entrepreneurial évoluera.

2 - Etudiez avec diligence le monde entrepreneurial

Eh Oui ! Lorsqu’on ne maîtrise pas véritablement un domaine, il faut chercher à le comprendre, donc l’étudier. Ne vous inquiétez pas ! On ne vous demandera pas de retourner en cours ou de vous inscrire dans une école spécialisée dans l’approche de l’entreprise. Vous voulez devenir micro-entrepreneur ? C’est bien ! Mais savoir comment fonctionne le monde de l’entrepreneuriat c’est encore mieux ! Et pour obtenir de véritables informations, rien de mieux que de mener l’enquête soi-même. Pour cela, c’est simple. Commencez par vous rendre régulièrement à des salons dédiés à l’entrepreneuriat. Là-bas vous pourrez rencontrer et discuter avec des micro-entrepreneurs accomplis. Ils pourront vous partager leurs savoirs, leurs idées, les erreurs à éviter qui pourraient compromettre les projets de votre entreprise. Cela vous permettra aussi de dénicher de nouveaux associés. Alors n’hésitez pas, vous y gagnerez beaucoup. Lisez aussi des articles en lien avec les futures activités de votre entreprise. Discutez et échangez avec d’autres auto-entrepreneurs sur les réseaux sociaux et sur les forums dédiés à cet effet tels que Maddyness, Medium, FrenchWeb. Comme on le dit, deux cerveaux en valent mieux qu’un !

3 - Rêvez grand mais commencez petit

C’est tout à fait normal d’avoir de grands projets qu’on voudrait par-dessus tout voir se réaliser cependant, il faut parfois garder les pieds sur terre pour ne pas se noyer totalement. En tant que micro-entrepreneur débutant il est important de prendre conscience de la réalité que nous impose notre environnement. Vous avez un grand projet d’accord ! Vous pourrez le réaliser mais pas toute suite. Un entrepreneur doit savoir se montrer réaliste et construire un projet tout aussi réalisable lors de la création de son entreprise. Un micro-entrepreneur qui commence à peine fait face à beaucoup d’obstacle. Il faut donc réduire en quelque sorte les grandeurs de ses rêves et commencer pas-à-pas. Le plus important c’est de commencer, alors osez !

4 - Maîtrisez les outils digitaux

Si vous débutez dans l’entreprenariat en tant qu’entrepreneur junior, il est primordial pour vous d’avoir la maîtrise des outils digitaux. Pour un micro-entrepreneur, le marketing digital est une force de frappe puissant due à son impact sur l’activité commerciale de la micro-entreprise. Nous sommes aux XXI siècle et les réseaux sociaux font dorénavant parti intégrante de notre vie. Ils sont donc incontournables et ceci dans tous les domaines. Pour un jeune entrepreneur, s’approprier ces réseaux seraient bénéfiques puisqu’il pourra faire la promotion de sa future entreprise, de ses services, de ses produits mais surtout se faire connaître. Ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait correct et vous avez le droit d’utiliser Facebook, Twitter, Instagram et même LinkedIn qui héberge sur son site des millions de micro-entrepreneur et des micro-entreprises.

Retrouvez ici le top des meilleurs réseaux sociaux pour entrepreneur en 2020 

5 - Réalisez les différentes démarches administratives

Être micro-entrepreneur est un statut qui vous permettra de déclarer les prestations que vous réaliserez à votre nom, à votre titre et ce statut peut se cumuler à une autre activité. Donc vous pouvez très bien exercer en tant que salarié dans une entreprise et en même temps être un auto-entrepreneur. Mais, pour acquérir ce titre, il vous faudra réaliser une série de différentes démarches administratives afin de respecter toutes les conditions et se lancer librement dans son business. Oui ! Impossible pour vous de contourner cette étape importante que vous n’appréciez pas vraiment. Mais si ça peut vous rassurer, ces démarches sont gratuites et vous pourrez les réaliser en ligne à travers plusieurs sites internet vérifiés ! Vous devez d’abord vous inscrire en tant qu’auto-entrepreneur et déclarer le type de votre activité. A la suite de cette inscription vous fournirez les identifiants demandés. Entre cotisations sociales, régime fiscal et exonération, cette étape sera peut-être la moins passionnante mais vous ne le regretterez pas. Une fois toutes les démarches accomplies vous obtiendrez votre numéro de SIREN et un code d’activité principale de l’entreprise (APE).

Retrouvez ici la liste des démarches à effectuer pour créer son entreprise

6 - Restez persévérant et fidèle à vous-même

Devenir micro-entrepreneur et bien manœuvrer les outils de son entreprise requiert un développement personnel adapté. Il faut s’armer de courage ! Réussir dans le milieu de l’entreprenariat vous demandera beaucoup d’effort, de ténacité et de courage. Il faut que vous soyez vous-même et que vous laissez de l’espace à votre originalité parce qu’entreprendre signifie aussi collaborer avec son entourage. Vous proposerez vos services à la clientèle visée et même à d’autres auto-entrepreneurs comme vous. N’oubliez pas que vous créez une activité, un emploi alors il vous faudra une certaine authenticité, quelque chose qui vous démarquera vous et votre entreprise. En tant qu’entrepreneur, vous devez amener votre clientèle à savoir pourquoi vous et pas une autre entreprise. Pourquoi vos prestations de services ou vos produits et pas ceux d’un autre micro-entrepreneur.

7 - Recherchez les différentes aides pour entrepreneur

Il est nécessaire pour un micro-entrepreneur de savoir qu’il a la possibilité de bénéficier de certaines aides pour la réalisation de son projet de création d’auto-entreprise. Vous aurez donc : 

8 - Choisissez votre secteur d'activité entrepreneurial

Oui ! Vous devez impérativement choisir le type d’activités que vous voulez réaliser sous votre statut d’auto-entrepreneur car certaines activités ne peuvent pas s’inscrire sous le statut de micro-entrepreneur à cause de leurs obligations qui peuvent varier selon la nature de l’activité. Vous bénéficiez de trois options :

  • Les activités commerciales comme l’achat, la vente et la prestation de services
  • Les activités artisanales comme la fabrication, la transformation, la réparation et les prestations de services
  • Les activités libérales indépendantes pour des entreprises individuelles

Retrouvez toutes la nature d’activités de votre entreprise ici

9 - Maîtriser la fiscalité de votre entreprise

Tout ce qui a en lien avec les exonérations forfaitaires ont tendance à faire froncer les sourcils des auto-entrepreneurs. Les charges fiscales, les impôts sur le revenu, les abattements et les charges sociales peuvent parfois effrayer surtout lorsqu’on n’a pas forcément de connaissance en fiscalité d’entreprise. Mais pas de panique ! En tant que micro-entrepreneur, vos charges sociales et vos obligations fiscales sont très faibles et faciles à payer !

Découvrez plus sur la fiscalité des entreprises ici

10 - Faites vous accompagner dans la réalisation de votre projet

N’hésitez pas à vous diriger vers des professionnels du domaine de l’entreprenariat et laissez-vous aider au cours de votre projet. Vous disposez d’un grand nombre de structure prêtes à vous épauler et à vous accompagner durant vos démarches. Ne vous en voulez surtout pas de ne rien maîtriser, devenir micro-entrepreneur requiert beaucoup de patience. On ne finit jamais d’apprendre !

Mots de la fin !

C’est à partir du 1er Janvier 2016 que le thème d’auto-entreprise fusionne juridiquement avec l’appellation micro-entrepreneur même si le nom d’auto-entrepreneur est toujours aussi utilisé. Ce régime créé pour simplifier la vie des créateurs concernant surtout les cotisations sociales, les impôts et l’aspect financier. Il convient à toutes personnes qui veulent lancer leur propre entreprise même si elles disposent de ressources insuffisantes. La seule et unique condition qui surpasse toutes les autres c’est de savoir ce que vous souhaitez réaliser. Ayez foi en vos projets, armez-vous d’une grande détermination, soyez attentif et foncez !

Partager cet article

Partager cet article

Catégories

No category found

3 Responses

  1. […] Comment devenir entrepreneur les 10 étapes à franchir […]

  2. […] Comment devenir entrepreneur les 10 étapes à franchir […]

  3. […] Comment devenir entrepreneur les 10 étapes à franchir […]

Comments are closed.